Joséphine

2 Flares 2 Flares ×

D’AGNES OBADIA

Synopsis : Joséphine, 29 ans trois quart, vit seule avec Brad Pitt, son chat. Un jour, pour rendre jalouse sa sœur, elle invente un mensonge qui prend des proportions désastreuses.

Attention vous entrez dans la zone spoiler.

Elle fait croire à sa famille et à ses amis qu’elle a trouvé le grand amour dans les bras d’un riche médecin brésilien. Contrainte de tout quitter pour partir vivre son grand amour imaginaire au Brésil, Joséphine se terre dans son appartement parisien. Sa double vie commence.

Des formes généreuses, un compagnon dont le nom suffit à faire rêver des millions de personnes dans le monde, un penchant compulsif pour le mensonge et de mauvaises intentions à revendre. Ses atouts et ses défauts résument le charme de Joséphine. Cette Bridget Jones « à la française », pétillante et corrosive, détonne par son excessivité et son agressivité. Version altérée de la jeune femme modèle, elle n’abandonne pas la lutte et se plaît au contraire à déboulonner de leur estrade les filles parfaites. Marilou Berry interprète justement cette jeune fille fraîche et plutôt représentative des jeunes femmes d’aujourd’hui, célibataires un peu paumées sur les bords, cherchant à profiter de la vie sans trop se préoccuper des réalités.

Certes l’histoire n’est pas très originale, mais on prend plaisir à suivre l’enlisement de son héroïne dans son tissu de mensonges et ses efforts pour reconquérir son prince charmant. Joséphine, comme sa grande sœur Bridget, ne correspond pas aux canons de beauté actuels, mais elle dégage un charme particulier, celui des canards boiteux. De même, c’est derrière une apparence terne et ennuyeuse, celle d’un loser, que se cache l’homme de ses rêves, fan de Woody Allen, aimant les enfants et très bon cuisinier. Mehdi Nebbou est parfait dans ce rôle, faussement insignifiant et maladroitement charmant. Un conte de fée moderne, attachant et rythmé, où le vilain petit canard tombe amoureux du « garçon comme il faut », loin des figures populaires du séducteur, du rebelle ou plus récemment, du vampire. Un « feel good movie » très plaisant.

Titre original : Joséphine. Réalisation : Agnès Obadia. Acteurs principaux : Marilou Berry (Joséphine), Bérangère Krief (Chloé), Mehdi Nebbou (Gilles), Alice Pol (Diane, la sœur de Joséphine). Scénario : Agnès Obadia et Samantha Mazeras, d’après Joséphine de Pénélope Bagieu. Pays : France. Date de sortie : 2013. Durée : 95mn (1h35).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>